Eliott et l’éducation positive

Eliott et l’éducation positive

La base de l’éducation positive est de créer une relation de confiance en travaillant la motivation et la coopération. Cela consiste tout simplement à éduquer son chien en prenant en compte son caractère, sa sensibilité, son vécu et ses envies.
La relation entre le maître et son animal sera ainsi basée sur le respect et la bienveillance, il est important cependant de bien comprendre qu’il n’y a pas de recette miracle, et que même si l’idée générale de l’éducation positive est identique à tous les animaux, dans les faits, chaque couple maître/chien aura une technique qui lui sera propre et “sur mesure”.

Pauline Duperray D.C

Une découverte des lieux sous le regard de son maitre

Elliot est un Westie de 10 ans, une vrai boule d’amour et d’énergie. Comme beaucoup de chien il aime renifler, explorer son environnement, il est très sociable et veux dire bonjour à tout le monde. Mais surtout il est très curieux et son attention est très vite happé par la moindre petite distraction.

Pour cette séance j’ai retrouvé Eliott et son maître Delgis dans un parc qu’ils ne connaissaient pas. Pourtant, malgré la curiosité d’Eliott et son envie de découvrir ce nouveau lieux, nous avons réalisés la séance de chiropraxie sans harnais ni collier.

Une séance chiro sans harnais ni collier

Cela est possible grâce à l’éducation qu’Eliott a reçu: Delgis est un adepte de l’éducation positive, et cette séance en était une parfaite illustration. 

Le “rappel”, est la base de l’éducation canine: le principe est tout simplement que le chien revienne vers son maître lorsque celui ci l’appel par son prénom. Dans l’éducation positive, les ordres sont surtout un échange entre le chien et son compagnon. Le chien les exécutes pour faire plaisir à son maître et non parce qu’il à peur d’une réprimande.

L’envie de faire plaisir à son partenaire de vie devient alors plus importante que n’importe quelle distraction extérieur.

C’est pourquoi durant toute la séance Delgis est resté à côté de moi, de ce fait, à chaque fois qu’Eliott s’éloignait un peu trop entre deux ajustements, avec un simple appel il revenait immédiatement chercher la caresse de Delgis en récompense et revenait prêt de nous.

La séance c’est passé tout en douceur et sans aucun stress ni frustration de la part d’Eliott. Un bel échange entre un chien et son compagnon, et une vrai leçon de confiance.

Quelques conseils

Les clefs de l’éducation positive sont: la concentration, la patience, et des exercices courts mais souvent répétés.

Le rappel est un apprentissage qui peut (doit!) au plus jeune âge. Le maître s’éloigne un peu de son chiot et se place dans une position attractive: accroupis, dans une position avenante ou de jeu. Il donne ensuite l’ordre de rappel et attire l’attention de son compagnon avec une friandise ou son jouer préféré.

Quand le chiot vient, il faut le féliciter avec enthousiasme, et faire comprendre que l’action entraîne une réaction positive: c’est le secret !
On peut ensuite augmenter progressivement la distance.

Quelques attitudes à éviter: Il ne faut surtout pas associer le rappel à un événement désagréable. Si vous vous impatientez ou que vous haussez le ton parce qu’il ne répond pas assez vite, votre chiot n’aura pas envie de venir vers vous.

Il vaut mieux privilégier des sessions courtes, si votre chiot ne répond pas au bout de 2 ou 3 rappels répétés, il est inutile d’insister. Il vaux mieux aller le chercher en silence et réessayer plus tard 🙂

Si vous avez aimé cet article et que vous adorez les animaux, partagez-le autour de vous ! 😉

“Un grand merci à Delgis Garcia et Eliott pour la belle complicité et la belle énergie qu’ils ont dégagé durant toute la séance! 

“Rendez-vous en ligne”

Pour un rendez-vous animalier, vous pouvez le faire 7j/7 et 24h/24 en ligne sur le bouton ci-dessous,
ou par téléphone de 9h à 20h et du lundi au samedi aux 06 65 73 15 92